En France, le marché du bien-être ne cesse d’évoluer.
Selon l’INSEE, il représente, en 2012, 288 465 entreprises, un chiffre d’affaires de 37,5 milliards d’euros et 542 846 salariés. Des chiffres qui ne font qu’augmenter car le marché est en pleine effervescence.
En France, le secteur du bien-être est considéré comme un secteur porteur globalement, malgré un contexte économique compliqué. Il s’agit d’un marché qui profite d’une croissance constante d’environ 7% chaque année. Le marché du bien-être pèse, aujourd’hui en France, plus lourd que l’industrie de la mode et du luxe, ou que l’industrie aéronautique et spatiale (source mesacosan). Un marché en pleine croissance dont l’évolution n’est pas prête de s’arrêter. La recherche du bien-être dans nos sociétés modernes n’est pas une simple mode, mais une tendance lourde qui s’inscrit de manière profonde dans nos habitudes sociales. Le développement constant et la croissance continue de ce marché depuis ces 20 dernières années en sont la preuve. D’autant plus que ce développement et cette croissance se poursuivent aujourd’hui, malgré un contexte économique compliqué et incertain. Investissant toujours plus de nouveaux territoires, le marché du bien-être englobe désormais une très large variété d’activités comme le coaching, les cosmétiques (soins beauté et anti-âge), le fitness, la remise en forme, la relaxation, le massage, les spas, la thalassothérapie, les médecines dites douces, la diététique, les produits bio, les compléments alimentaires, le tourisme bien- être…




Formation Aromathérapie esthétique

  • BE-ACNV01 Conception de gamme et développement de produits cosmétique naturels
  • BE-ACNV02 Animateur(trice) de cours et ateliers de cosmétique fait-maison
  • BE-ACNV03 Aromathérapie esthétique : pratiques et usages des huiles essentielles
  • BE-ACNV04 Les bonnes pratiques de fabrication BPF cosmétique ISO 22716
  • BE-ACNV05 Réglementation cosmétique CE 1223/2009